[Recette] Pain d’épice et scones chocolat-orange, recette express

Au bureau, nous avons une tradition conviviale: chaque personne du service apporte le petit-déjeuner le vendredi matin. En général, il s’agit de viennoiseries achetées à la boulangerie du quartier, mais nous sommes quelques uns à régulièrement mettre la main à la pâte: vive le fait-maison! Ce vendredi, c’était mon tour, et au vu de mon emploi du temps ces temps-ci, j’ai plutôt tendance à exploiter les recettes facile et rapides. Autant vous en faire profiter, au cas où vous voudriez régaler vos familles, amis et collègues d’un délicieux pain d’épice « 15 minutes de préparation – 1 heure de cuisson sans surveiller » ou encore de « moelleux scones chocolat-orange 20 minutes de préparation – 15 minutes de cuisson », que j’ai du coup réalisés le matin même et apportés au bureau encore tiède. Si c’est pas le bonheur ça! Excellent aussi au goûter! Voici donc ces deux recettes express qui en jettent. Psss: je n’ai aucun mérite, les recettes sont de Delphine Paslin.

Pain d’épice super facile [extrait de « Mes bons desserts aux sucres naturels » de Marie Chioca & Delphine Paslin]

Ingrédients:

  • 10 cl de lait
  • 200 gr de miel d’acacia (ou autre, pour varier les saveurs)
  • 1 cs de mélange d’épices pour pain d’épices
  • 100 gr de farine de seigle
  • 100gr de poudre d’amande
  • 1/2 cc de bicarbonate de soude
  • 2 œufs

La recette:

  • Porter le lait à frémissement avec le miel et les épices. Couvrir et laisser reposer le temps de préparer le reste.
  • Mélanger la farine, la poudre d’amande et le bicarbonate de soude. Battre les œufs en omelette, les ajouter au lait, puis incorporer l’ensemble dans le mélange fariné. Bien mélanger.
  • Verser la préparation dans un moule à cake chemisé de papier cuisson, et enfourner dans un four non préchauffé pendant 1 heure à 160 °C. Piquer le centre du pain d’épices avec une pique en bois qui doit ressortir sèche (ajouter 5-10min de cuisson au besoin).
  • Laisser refroidir puis démouler.

Scones chocolat-orange, recette express [extrait de « Les secrets de la boulange bio » de Marie Chioca & Delphine Paslin]

Ingrédients:

  • 250 gr de farine semi-complète T80 (j’ai utilisé de la T65)
  • 50 gr de chocolat noir grossièrement haché
  • 40gr de sucre de canne + 1 cc pour la dorure
  • 40gr de beurre frais demi-sel
  • 12 cl de lait fermenté (si vous n’en n’avez pas sous la main, ajoutez 1/2 cc de jus de citron au lait et laissez reposer 5 minutes)
  • 1 oeuf moyen
  • 1 cs de jus d’orange fraîchement pressée
  • le zeste d’une demie à une orange bio
  • 1/2 sachet de poudre à lever
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 cs de lait pour la dorure

La recette:

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre, la poudre à lever, le bicarbonate et le zeste d’orange. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et mélanger la pâte du bout des doigts pour la sabler (ou au robot pour aller plus vite).
  • Dans un autre récipient, fouettez l’œuf avec la vanille, le jus d’orange et le lait fermenté. Ajouter à la préparation précédente, bien mélanger.
  • Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte avec les mains jusqu’à obtention d’un rectangle d’environ 1cm d’épaisseur. Répartir les éclats de chocolat, puis replier la pâte en deux sur elle-même. Bien souder les bords.
  • A l’aide d’un emporte-pièce de 6-7cm de diamètre (ou d’un simple verre retourné), découper des disque de pâte et les déposer sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé. Dorer avec le mélange de lait et sucre.
  • Cuire 15min.
  • Déguster tiède, et congeler immédiatement le surplus. Autant les scones sont délicieux à leur sortie du four, autant ils deviennent insipides au bout de 2 ou 3 heures.

Pour accompagner le pain d’épice ou les scones, rien de meilleur qu’une bonne confiture de coing maison, comme celle-ci: clic ici.

Vive le fait-maison!

2
2 Commentaires
  • laetitia
    février 23, 2016

    Humm, c’est sympa cette idée du p’tit déj du vendredi matin,
    et tu as bien raison de gâter tes collègues avec du fait maison!!!
    ça m’a l’air un vrai régal!!!

    • Erika
      février 23, 2016

      Oui c’est une tradition sympa, d’autant plus que nous sommes une équipe multiculturelle, et nous avons eu l’occasion de goûter des choses qui sortent de l’ordinaire. Et même lorsque les collègues n’ont pas le temps de préparer, on fait le tour des meilleures boulangeries du coin;-)
      Et à vrai dire, la préparation des petits déj maison est très paritaire aussi avec des collègues masculins qui nous régalent régulièrement!

      Je viens par ailleurs de faire un petit tour sur ton blog, c’est amusant, nous avons du faire le magret séché à peu près en même temps: nous avons dégusté le nôtre fin janvier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *