[Circuits courts] Les bonnes raisons de (re)découvrir la cueillette

La cueillette, ça a été ma grande re-découverte lors de mon retour en France. Au point qu’entre mai et octobre l’an dernier, nous y allions toutes les 2 semaines, pas moins! Côté circuit-court, on ne fait pas mieux! Nous y sommes retournés samedi dernier, première session depuis la réouverture annuelle. Quel bonheur de choisir ses légumes, de découvrir une coccinelle en soulevant quelques feuilles d’épinard, de montrer aux enfants comment ramasser les radis. Voici quelques bonnes raisons pour lesquelles vous devriez y aller de toute urgence:

Sortie pédagogique au grand air, produits ultra-frais et économies: mais qu’attendez-vous?

  1. Si vous avez des enfants, et de surcroît vivez en appartement, c’est LA sortie qui sent bon la campagne à faire pour qu’ils se dégourdissent les jambes.
  2. Vous faites votre séance de sport de la journée, à coup de brouette poussée, de champs arpentés.
  3. C’est une sortie pédagogique, vos enfants (et vous-même, hein), deviendrez incollables sur les fruits et légumes, leur façon de pousser.
  4. Vous redécouvrirez le rythme des saisons: il ne vous viendra plus à l’idée de vous procurer des tomates en avril.
  5. Vous aurez les légumes les plus frais possible. Nulle part ailleurs: marché, Ruche ou autre circuit court je n’ai eu des courgettes aussi juteuses, des fraises aussi fraîches.
  6. La cueillette, c’est un voyage à la campagne le temps de quelques heures. Pour moi, c’est un voyage dans le potager de mon grand-père: j’y retrouve exactement les mêmes odeurs, 30 ans plus tard!
  7. La cueillette, c’est de l’agriculture raisonnée (en général) souvent équivalente à du bio non certifié. En tout cas, là où je vais, on trouve des insectes entre les plants de légumes, des orties autour de la rhubarbe, les églantiers poussent entre les pommiers.
  8. Vous ferez des économies. Les prix sont bien inférieurs à ce qui se pratique pour des produits équivalents, quelque soit le mode de distribution. Avec la plupart du temps des prix dégressifs avec la quantité. Profitez-en pour faire vos confitures et bocaux de légumes lacto-fermentés.
  9. Vous allez apprécier directement le travail de la terre, considérer différemment les légumes que vous verrez sur les étals.
  10. Vos enfants vont se mettre à manger des légumes qu’ils refusaient auparavant de goûter: les radis qu’ils ont ramassés, le gratin de blettes cueillies 3 jours avant, la tarte à la rhubarbe qu’ils auront effeuillée avec vous.

Cueillette en familleLes conseils du bon cueilleur:

  • Allez-y de préférence le matin: à la fois pour éviter l’affluence et la chaleur en été.
  • Recyclez vos sacs et barquettes d’une fois sur l’autre, c’est encore mieux!
  • Essayez de vous prévoir une grosse séance de cuisine dans les 2 jours après la cueillette, notamment si vous vous êtes lâché sur les quantités 😉 Histoire de bénéficier de la fraîcheur des produits jusque dans votre assiette.

Alors qu’attendez-vous pour repérer la cueillette la plus proche de chez vous et y aller dès ce week-end?

Ou trouver une cueillette?

Un des réseaux principaux est Chapeau de Paille, ici. A défaut, une simple recherche sur internet devrait vous permettre de localiser d’autres cueillettes.

0
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *