[Menu] Une soupe, des soupes, 12 soupes… pour chaque mois de l’année!

Depuis quelques semaines, je partage mes menus hebdo (correspondant aux repas pris à la maison), via mon compte Facebook et mon compte Instagram. L’idée que j’essaie de faire passer est la suivante: rituels & souplesse dans la planification. Rituels, car c’est plus facile de planifier si on pose un cadre avec un certain nombre de plats génériques sur la semaine: soupe le lundi, gratin le mardi, etc… Souplesse car on en change la composition en fonction du contenu des placards. On s’autorise l’improvisation. On ne se lasse pas!

Une soupe, c’est quoi, dans le fond?
  • une base liquide, un bouillon (qui eut même être une soupe légère à part entière)
  • des légumes de saison
  • éventuellement un liant (pommes de terre, légumineuses, céréales – ça peut être des petites pâtes pour les enfants, par exemple)
  • un assaisonnement: oignon, échalote, ail, herbes, épices
  • en option: lait ou crème, de vache ou de coco, du fromage, des dés de jambon ou du lard fumé, des croûtons…

Soyons honnête, je n’ai pas toujours de bouillon en stock, et j’évite les bouillons cube. Je préfère utiliser de l’eau et booster les assaisonnements plutôt que de mettre un cube qui contiendra principalement du sel. Du coup, ma recette de base est simplissime. Prenons l’exemple d’un velouté de potimarron, lentilles corail et lait de coco. Si vous faites un poulet rôti le dimanche, ne jetez pas la carcasse avant d’avoir préparé un bouillon de volaille, et de même, l’hiver est propice au pot-au-feu -> du bouillon encore! Pensez aussi à ajouter une demie louche de jus de lacto-fermentation à votre soupe: pas besoin de saler dans ce cas.

  • Faire revenir un oignon haché dans une grande cocotte dans un peu de matière grasse.
  • Couper le potimarron bien lavé (pas la peine de l’éplucher), enlever les pépins, mettre les morceaux dans la cocotte. Les faire revenir 1 min ou 2.
  • Ajouter le minimum d’eau (ou de bouillon si vous en avez), assaisonner une première fois. Cuire à couvert à feu doux environ 10 min, puis ajouter les lentilles corail. Prolonger la cuisson de 10 min.
  • Si vous pensez avoir mis trop d’eau en enlever un peu sans la jeter, mixer la soupe, éventuellement remettre du bouillon si la soupe est trop épaisse.
  • Ajouter du lait de coco, et éventuellement quelques feuilles de coriandre ciselées. Rectifier l’assaisonnement.
Le principe de base en résumé (pour une soupe chaude):
soupe patidou chataigne

Soupe de patidou & chataîgnes

Pour faire simple, pour à peu près n’importe quelle soupe: on fait revenir un oignon / ail / échalote dans un peu de matière grasse, on ajoute les légumes coupés, on couvre de bouillon (le moins possible). On cuit à feu doux à couvert, en ajoutant éventuellement un liant en cours de cuisson. On complète l’assaisonnement puis on agrémente la soupe d’un élément crémeux, croquant, protéiné, ou autre. Easy, non?

Le principe de base en résumé (pour une soupe froide):
soupe froide concombre

Soupe froide de concombre & kéfir

On épluche, on épépine, on découpe les légumes. On mixe avec des herbes fraîches à volonté. On ajoute éventuellement un peu de liquide, et on garde au frais 2-3 heures jusqu’au moment du service.

Une soupe par mois!

Voici 12 propositions, à adapter selon vos stocks. Et surtout n’oubliez pas la soupe anti-gaspi: un bon moyen d’utiliser les fânes de légumes, les feuilles, les légumes un peu moches.menou soupes organisee en cuisine

Pour télécharger le fichier pdf, cliquez ci-dessous

menu-12-soupes-organisee-en-cuisine

Rituels et souplesse

Une soupe à jour fixe… moi j’aime bien le lundi, car passé le week-end, j’ai plutôt envie d’un plat léger. Et on agrémente de tartines variées. Et si je sens que les enfants sont affamés, j’ajoute, si la soupe ne contient pas de liant, de la semoule, des petites pâtes, etc.

Et si vous voulez plus de 12 idées, suivez-moi sur Facebook ou Instagram, car j’y poste régulièrement mes menus. Et je fais rarement pile poil la même soupe d’une semaine sur l’autre!

 

3
3 Commentaires
  • Jennifer
    novembre 29, 2016

    J’adore les soupes en hiver, bon moyen de faire son plein de légumes (enfants et adultes compris).
    En plus des traditionnelles poireaux-pommes de terre et compagnie, j’ai l’habitude de faire :
    – butternut-lentilles corail, avec quelques morceaux de haddock fumé, c’est divin
    – fenouil-pdt, quelques petis pois, miam miam
    – céleri rave-poire, avec des tartines de chèvre pourquoi pas
    Le petit ajout tartine/jambon/quelque chose aide souvent à rendre le tout plus excitant pour les petits !!!
    J’essaie d’en faire deux fois par semaine, et je garde les mêmes bases de légumes pour les petits pots… Merci pour les nouvelles idées !

    • Erika
      novembre 30, 2016

      Merci Jennifer pour ces idées! Et c’est vrai qu’avec cette fraîcheur, des soupes j’en ferais bien 2 fois par semaine!

  • la Fourmi Elé
    janvier 16, 2017

    Nickel ça une soupe par jour !! merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *