[Astuce] Les courses en Drive au départ en vacances

Hop, vous voilà partis pour une semaine de vacances, et la première corvée pointe le bout de son nez: les courses. Chez moi, les courses sont un plaisir SAUF le jour de départ/arrivée en vacances. Stress d’arriver après la fermeture des magasins. Fatigue et flemme de ressortir une fois arrivés. Alors voici THE solution, que nous pratiquons régulièrement.

Selon notre destination, nous essayons de repérer les Drive proches de notre lieu de départ, d’arrivée, ou sur le trajet. Nous passons une commande pour les produits de base: pâtes, riz, yaourts, confiture, lait et le nécessaire pour les deux premiers jours, etc, en prévoyant éventuellement une glacière, en sélectionnant un retrait le jour du trajet. Pas de panique, il y a une tolérance dans l’heure de retrait des courses. Sur place, nous pourrons nous faire plaisir en allant au marché nous approvisionner en légumes frais, viande ou poisson, fromages et autres produits locaux (seule exception: les vacances au ski, ou nous apportons le plus de produits possible pour éviter la supérette de la station 20% plus chère qu’à la maison qui de toute façon ne s’approvisionne pas en circuit court).

Les avantages:

  • Gain de temps: vous ne perdez pas une heure (ou plus!) sur place à déambuler dans un supermarché dont vous ne connaissez pas l’agencement. Pas le stress d’une arrivée tardive, vous avez récupéré de quoi dîner et petit-déjeuner.
  • Économies: vous évitez les courses à la supérette (chère) en rush car vous êtes trop crevés à l’arrivée, n’achetez que le nécessaire, et pour compléter votre Drive, sur place, vous pourrez vous faire plaisir chez les producteurs locaux et le marché.

Note: pas de préférence pour un drive en particulier, selon notre destination, ça peut-être Auchan, Cora, Carrefour, Leclerc, Super U ou autre! Et sur place, vive le bon fromage fermier, les légumes du maraîcher local, les fruits de saison, le miel du petit apiculteur du coin, le pain frais!

Cet hiver, ce sera Beaufort, Comté ou Cantal, une fois sur place?

0

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *