Cadeaux gourmands: les biscuits de Noël, faits par les kids!

Fin d’années, des maîtres et maîtresses, ATSEM, nounous, animateurs périscolaires à remercier. On peut courir après THE idée cadeau sympa, sauf que je me dis que les enseignants doivent recevoir une tonne de petits trucs qui encombrent leur maison (étant donné que vu le graaaaaand nombre de personnes à remercier, on ne peut pas non plus y consacrer un énorme budget x 2 car rebelote en juin). Remercier tout ce petit monde, j’y tiens, parce que je sais que mes enfants ne sont pas forcément de tout repos, et que ces personnes font un super boulot!

Puis tant qu’à faire, je trouve ça pas mal si les enfants sont un poil impliqués, sauf que recevoir un dessin de mes enfants n’est pas forcément le rêve absolu.  Cela fait donc deux ans que nous préparons des cadeaux gourmands AVEC les enfants! Les biscuits de Noël sont idéaux pour cela, car la plupart des recettes comprennent 4 étapes principales lors desquels chaque enfants pourra participer selon son âge (dès 3 ans!):

  1. Confection de la pâte: les plus petits verseront les ingrédients préalablement pesés par vos soins (3-5 ans) et dès qu’ils savent lire, ils peuvent peser eux-même! Mélanger c’est rigolo, on peut y mettre les mains (propres) ou tout simplement actionner le bouton du robot.
  2. Etaler et utiliser les emporte-pièces: étaler, c’est plutôt pour Papa et Maman, car honnêtement, ça donne souvent des pâtes bien fermes (pleines de beurre;-)). Les emporte-pièces, c’est le paradis pour les enfants! Les plus petits seront peut-être un peu désorganisés en trouant la pâte un peu partout, mais c’est pour eux aussi rigolo que la pâte à modeler!
  3. Dorure à l’œuf battu avant cuisson ou glaçage après cuisson: atelier peinture et décoration. L’étape la moins propre, mais les enfants sont ravis de peindre les biscuits avec de « la peinture qui se mange ». Pour le glaçage, on mélange 3-4 cuillères à soupe de sucre glace, un trait de jus de citron, quelques gouttes de colorant alimentaire, et on ajoute de l’eau en petite quantité, au fur et à mesure, jusqu’à consistance désirée (par trop liquide). Ça sèche à l’air libre.
  4. L’empaquetage: compter les biscuits, les grouper, les mettre dans le sachet, et pour les plus grands, écrire le nom de la maîtresse!Gateaux de Noel (2)

Nous nous prenons parfois tant la tête pour organiser des ateliers en tout genre pour nos bambins: confectionner des gâteaux de Noël, c’est de la pâte à modeler, de la peinture, du découpage, ça fait travailler leur motricité fine, leur calcul, leur créativité, et j’en passe! Ils seront si fiers ensuite de distribuer leur cadeau. Et si ce n’est pas parfait, ce n’est pas grave!

Voici quelques suggestions de recettes:

Le dossier du Chef Simon sur les Biscuits de Noël, incontournable, c’est ici.

J’y ai d’ailleurs pioché cette recette, ici, sans faire le montage du sapin (à refaire sans levure pour des biscuits croquants).

Et ceux à l’amande, super faciles à réaliser, c’est ici, et plus si affinités ici.

1
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *